documentaire - Tout public - 2016 - France - 52 mins
De Denis Robert, Nina Robert
Résumé

« Une Vie d’Annette » est le portrait d’Anne Beaumanoir. À travers son témoignage et ceux de ses amis, de Georges Kiejman à Marceline Loridan en passant par l’historien Mohamed Harbi et d’autres, le film raconte une histoire méconnue de la France et de l’Algérie. En 1942, à seulement dix-neuf ans, parallèlement à des études de médecine, Annette s’est engagée dans les jeunesses communistes clandestines. Elle va ensuite distribuer des colis, des tracts et des courriers secrets, sauver des enfants juifs, changer d’identités, perdre son premier amour et frôler la mort à plusieurs reprises. Annette a toujours résisté. Après la résistance à l’occupant nazi, la jeune femme devenue neuropsychiatre, va porter les valises du FLN algérien. Elle sera arrêtée, puis condamnée à Marseille à dix ans de prison. Elle s’enfuit en Algérie où elle devient la principale conseillère du Ministre de la Santé du premier gouvernement algérien dirigé par Ahmed Ben Bella. Elle vivra trois ans à Alger jusqu’au putsch militaire qui la poussera à nouveau à s’enfuir et à gagner cette fois-ci la Suisse où elle dirigera pendant 26 ans la division de neurophysiologie et d’épileptologie du CHU de Genève . Annette définit ce film comme un portrait de « la France avec les yeux d’une jeune fille puis femme militante engagée volontaire dans la résistance au nazisme et dans celle pour la libération de l’Algérie opprimée par la France. » « Une Vie d’Annette » raconte la France, l’Algérie, l’Europe et son cortège de drames enfouis, le racisme, la mort du communisme, le combat pour la liberté, l’indépendance et le courage.

Rediffusion :
lundi 25 février à 12:13
mercredi 27 février à 19:50