Tout public - 2015 - France - 52 mins
De Stéphane Benamou.
SIECLE PRODUCTIONS.
Résumé

20h45 : L'école est à nous

Alors que Jean Zay fait son entrée au Panthéon, ce documentaire s'interroge sur l'image de lui qui demeure dans la mémoire collective française. Si l'on se souvient mieux de lui comme d'une victime de la Gestapo, il n'en reste pas moins un grand homme d'Etat. À la tête du ministère de l'Education nationale, il entreprit une révolution du système scolaire français. Il avait à cœur que chacun puisse avoir un accès à la culture et est à l'origine du CROUS, du CNRS ainsi que des bibliobus. Il est également l'instigateur du premier Festival de Cannes. Ce film retrace sa vie et son parcours, de la région Centre qui l'a vu naître et Paris en passant par Orléans, et met en lumière l'héritage qu'il nous a laissé derrière lui.

21h40 : Femmes extraordinaires : Maria Montessori

Maria Montessori était une visionnaire. Au cours d'une existence remarquable qui dura huit décennies, elle défia les conventions pour mettre au point un radical et tout nouveau système d'éducation. Celui-ci se focalise sur l'enfant en tant qu'individu indépendant. Cette pédagogie fit rapidement le tour du monde et affecta l'éducation de millions d'enfants. Ses méthodes visionnaires permirent ainsi de produire certains des esprits les plus créatifs au monde, comme ceux des fondateurs d'Amazon, Wikipédia et Google. Mais la révolution Montessori n'aurait jamais eu lieu si la ténacité de Maria n'avait pas été si grande. Dans sa jeunesse, en Italie, elle fit fi des conventions sociales et devint l'une des premières femmes docteurs d'Europe. Elle se battit sans faiblir pour les droits des femmes, des enfants et des défavorisés. Elle risqua la condamnation publique pour avoir enseigné la santé sexuelle aux femmes et heurta une fois de plus la société italienne en donnant naissance à un enfant sans être mariée. En 1930, son système d'éducation s'était répandu des Etats-Unis jusqu'au Japon, mais elle fut contrainte de fuir sa terre natale à l'arrivée de Mussolini au pouvoir. Ses travaux furent brûlés par Hitler et elle devint une nomade, propageant un message de paix à travers l'éducation dans le monde entier.

Toute l'Histoire vous propose une soirée sur la révolution de l'Education avec 2 documentaires .