Tout public
Résumé


VENDREDI 18 MAI 

LE DERNIER COMBAT D’ARIEL SHARON


Qui était réellement Ariel Sharon ? Le héros de la guerre du Kippour en 1973 ? Le « boucher » des camps palestiniens de Sabra et de Chatila en 1982 ? Un idéologue ? Un pragmatique ? Le 6 février 2001, après trente ans de luttes politiques, « l'homme de toutes les guerres » d'Israël est élu Premier ministre. Après avoir réprimé violemment la deuxième Intifada déclenchée à la suite de ses provocations, Ariel Sharon se prononce pour le retrait des colons israéliens de Gaza en 2004… Une décision qui lui vaut l'hostilité de son propre parti, le Likoud.

LES COLONS

Plus de quatre mille en 1977 en Cisjordanie, près de quatre cent mille aujourd'hui : les colons sont devenus incontournables. En 1967, la victoire d'Israël lors de la guerre des Six Jours et sa mainmise sur Jérusalem-Est et la Cisjordanie offrent de nouvelles perspectives à ceux qui rêvent de retrouver la « Judée- Samarie» biblique. Les années 1990 voient les colons, un temps freinés dans leur essor, accroître leur présence et renforcer leur rôle auprès de la classe politique.







De son indépendance aux colonies, l’histoire de l’Etat d’Israël est marquée par les luttes politiques et la guerre. Des grands figures politiques aux colons, focus sur les tentatives d’un Etat d’Israël, entre guerre et paix.