documentaire - Tout public - 2014 - France - 52 mins
De Georges-Marc Benamou.
Résumé

Qui a commandité l'enlèvement de Mehdi Ben Barka et dans quel but ? Comment est-il mort ?

Cinquante ans après la disparition de l'opposant marocain, ce documentaire revient sur l'une des grandes énigmes politiques du XXe siècle. Selon l'historien marocain Maâti Monjib, " Ben Barka était devenu le principal danger politique et diplomatique pour Hassan II, qui voulait son retour de gré ou de force ".

D'autres spécialistes comme Mostafa Bouaziz pensent que " si on lui en voulait, c'était à cause de son rôle international ; il était en train de fonder la Tricontinentale, il avait une influence sur les révolutionnaires de l'époque […] ; ses positions étaient claires contre les Etats-Unis et l'impérialisme en général ".

Le doute subsiste. Quelles que soient les raisons de l'enlèvement, on retrouve à l'origine de celui-ci trois Marocains : le général Oufkir, homme fort du régime, le colonel Dlimi, chef de la Sûreté nationale, et le commissaire de police Chtouki.

Oufkir connaît bien le ministre français de l'Intérieur de l'époque, Roger Frey, et un de ses proches, Pierre Lemarchand. Député gaulliste, ce dernier, qui a dirigé les groupes de barbouzes ayant combattu l'OAS, va jouer un rôle crucial dans le piège tendu à Ben Barka.